Pelerinage 2021

12 septembre 2021

Au programme :
- récitation de la Neuvaine de prière à la chapelle (du 8 au 16 septembre)
- 5 itinéraires de pèlerinage prévus au départ de plusieurs villes du diocèse (début de la marche à 9h)
- pèlerinage diocésain des servants d'autel
- 14h : table-ronde autour de Mgr Delannoy sur le bilan des orientations missionnaires initiées en 2015
- 15h30 : méditation du chapelet
- 16h30 : messe en plein air.


Les propositions

Des liens sur cette page du diocèse : 

12 septembre : un pèlerinage diocésain à Notre-Dame-des-Anges, d'un cru exceptionnel
Depuis le XIIIème siècle, les pèlerins affluent à la chapelle Notre-Dame-des-Anges, située à Clichy-sous-Bois, en mémoire d'un sauvetage miraculeux de marchands angevins tenus séquestrés dans ce qui était alors l'hostile et vaste forêt de Bondy. Chaque mois de septembre est organisé en ces lieux un grand pèlerinage diocésain qui rassemble autour d'un millier de participants. L'édition 2021 sera exceptionnelle à bien des égards, et notamment car elle marque la clôture des orientations missionnaires diocésaines, initiées en 2015. Un temps spirituel et convivial très attendu par tous les fidèles du diocèse !
Publié le 01/09/2021
Le pèlerinage à Notre-Dame-des-Anges est l'un des plus anciens pèlerinages de France. Fidèle à la tradition, le diocèse de Saint-Denis organise à chaque rentrée de septembre cet événement auquel est convié l'ensemble des diocésains, grands et petits.

L'édition 2021 intitulée "Ensemble, vivre la joie de l'Evangile" sera exceptionnelle à bien des égards. Exceptionnelle déjà car c'est la première fois depuis le début de la crise sanitaire que l'ensemble des activités pourra être mené, dans le strict respect des gestes barrières et avec la présentation d'un pass sanitaire (schéma vaccinal complet ou test PCR datant de moins de 72h) par chaque participant.

Exceptionnelle ensuite car cette rencontre clôturera les trois orientations missionnaires promulguées voilà six ans, dans les suites du Synode diocésain (qui a eu lieu en 2000, l’année du jubilé).

Exceptionnelle enfin car les travaux de la future église Saint-Jean-XXIII ont avancé depuis le précédent pèlerinage, et réjouiront les diocésains : découvrir le projet.

Ainsi, dans la lignée des siècles précédents, les croyants se rassemblent à Notre-Dame-des-Anges pour proclamer leur foi, partager leur espérance et consolider le socle de ce qui est désormais devenu le diocèse de Saint-Denis-en-France. Un beau moment d'unité, de foi et de réjouissances en perspective ! Une journée à vivre en Eglise autour de notre évêque, Mgr Pascal Delannoy, qui nous adresse ce message.

Réaffirmer la place et le rôle de l'Eglise aujourd'hui
En 2021, les diocésains, les mouvements d'Eglise, les religieuses et religieux et tous les clercs du diocèse sont invités à vivre ce temps festif et priant pour échanger sur la place et le rôle de l'Église aujourd'hui. Réfléchir à une Église hospitalière et comment cela se traduit encore aujourd'hui dans le 93 et s'incarne au travers des trois orientations missionnaires définies : "Vivre une proximité qui ait la saveur de l’Évangile", "Donner toute leur place aux enfants, aux adolescents et aux jeunes", "Être des serviteurs de l’unité".

Ces trois orientations, fixées six ans auparavant, étaient une invitation à poursuivre ce que nous construisons depuis la création du diocèse en 1966, une invitation à relever les défis d'une époque sujette aux changements pour rester signe d’une Église vivante au cœur de ce monde.

Déroulé du pèlerinage 2021
Pour se préparer à cet événement ou s'inscrire, en paroisse, dans le prolongement de ces festivités, les diocésains et les paroisses peuvent utiliser ce livret destiné à un temps de veillée en paroisse.

La neuvaine de prières du 8 au 16 septembre

En amont du pèlerinage, une neuvaine de prières à Notre-Dame-des-Anges réunira quotidiennement tous les diocésains qui le souhaitent, du 8 septembre (fête de la Nativité de la Vierge Marie) au 16 septembre. Durant ces 9 jours, les fidèles peuvent se retrouver quotidiennement en la chapelle Notre-Dame-des-Anges à 7h00 ou à 10h00, pour une messe suivie d'une adoration eucharistique. Chaque jour également, à 14h30 est récité le chapelet, suivi, à 17h00, de temps de méditation, chants, prière d'action de grâce et des vêpres. Pour celles et ceux qui sont dans l'impossibilité de se déplacer, ils peuvent également prier à distance, en utilisant le livret ci-après.

Télécharger les prières : livret de la neuvaine

Matinée du 12 septembre : les marches en direction de Notre-Dame-des-Anges

Dès 9h00 du matin, les pèlerins se mettent en marche en direction de Clichy-sous-Bois suivant 7 trajets prédéfinis au départ de plusieurs villes du diocèse. Leur arrivée à la chapelle de Notre-Dame-des-Anges est prévue entre 11h00 et midi.

Pour accompagner leur pérégrination : le livret du pèlerin

Liste des points de départ des 7 marches : trajets du pèlerinage

Les pèlerins qui n'ont pas la possibilité de participer aux marches peuvent rejoindre directement le site de Notre-Dame-des-Anges en voiture ou en transport en commun.


Vers 12h30 : repas tiré du sac au point d'arrivée

Le pèlerinage des servantes et servants d'autel

Evénement dans l'événement, les servants d'autel de tout le diocèse se retrouvent sur place à Notre-Dame-des-Anges dès 11h30, pour un temps partagé. Après le pique-nique, des temps d'échange et des grands jeux réuniront tous les servants d'autel. A 16h30, ils participent avec l'ensemble de la communauté diocésaine à la messe, présidée par notre évêque.

Après-midi du dimanche 12 septembre

- 14h00 : Table ronde autour de notre évêque, Mgr Pascal Delannoy, sur le bilan des orientations missionnaires initiées en 2015. Présentation des fruits qui ont germé au cours de ces 6 dernières années à travers nos vies en communauté, en mouvement, en quartier…

- Temps de confession

- 15h30 : Méditation du chapelet

- 16h30 : Messe solennelle présidée par Mgr Pascal Delannoy.

Se rendre à Notre-Dame-des-Anges : en voiture ou transport en commun

L'un des plus anciens pèlerinages de France...
En 1212, l’épaisse forêt de Bondy recouvre la région. L’insécurité est grande sur le chemin de Meaux à Saint-Denis : les guerres civiles qui ravagent la France au XII° siècle ont donné naissance à des partisans qui se regroupent dans les forêts des environs de Paris. Ils n’hésitent pas à attaquer les voyageurs qui s’engagent sans escorte sur les routes.

Une légende rapporte qu’en 1212, trois marchands Angevins, traversant la forêt, sont détroussés par des brigands et ligotés à trois chênes. Abandonnés ainsi à leur triste sort, ils ne doivent leur salut qu’à l’intervention d’un ange, envoyé par la Vierge pour les délivrer. Ce dernier fait même jaillir une fontaine pour les rafraîchir. En souvenir de cette intervention divine, les trois marchands décident d’édifier un petit oratoire orné de l’effigie de leur bienfaitrice... (Source : paroisse de Clichy-sous-Bois) : suite historique des événements.

Document disponible à la Société Historique du Raincy
Voir rubrique liens ...