LE MIRACLE

SAINTE MARIE, MERE DE DIEU, SAUVEZ NOUS !

LA VIERGE MARIE SAUVA TROIS MALHEUREUX....

"En 1212, trois marchands angevins", traversant la forêt de Bondy, furent attaqués par des bandits : dévalisés, attachés à des arbres, ils furent abandonnés et laissés pour morts dans la profondeur de ce bois, non loin d'une source où, vraisemblablement, ils étaient venus se désaltérer.

Pendant cette terrible épreuve, ils résistèrent, tant physiquement, que par la prière.

"Après un jour et une nuit" d'ardentes prières à la Vierge Marie, leurs liens tombèrent grâce, dit-on, "à un ange qui les délivra"

Les marchands angevins décidèrent, en hommage à l'intercession de Marie, de "dresser un petit autel et y mirent une image de leur bienfaitrice."

Le pèlerinage de "Notre Dame de la Délivrance" ou Notre Dame des Anges était né au cours de ce Moyen-Age tourmenté.

Puis furent plantées, sur ce lieu de délivrance, trois croix en signe de cette libération obtenue.

Carte postale de 1900.
Elle retrace le miracle de "Notre Dame Des Anges", de l'attaque des marchands à l'édification de la chapelle.
L'intervention divine est matérialisée par l'action de l'Ange, déliant les voyageurs.

ET AU COURS DES SIECLES, LA VIERGE MARIE EXAUCA BIEN D'AUTRES PRIERES...

Ce pèlerinage de reconnaissance et de louange aux bienfaits de la Vierge Marie dépassa bien vite le cercle familial et des amis des trois marchands.

Au cours des années qui suivirent, la source connut un culte fervent et devint le lieu d'un des pèlerinages les plus anciens et les plus célèbres de France, comme l'attestent les nombreux récipients à boire retrouvés lors de fouilles archéologiques pratiquées sur le site.